Culture

Washi, savoir-faire d’artisans créateurs au Japon

  • Culture
  • Expositions
  • La Commanderie
  • Ecritures contemporaines

Exposition photographique et écoutes sonores

  • Lieu

    Médiathèque Le Phare

    Place de Bretagne, 78310 Maurepas

  • Conditions

    Gratuit - Entrée libre

  • Dates et horaires

    03 novembre 2020 - 28 novembre 2020

    • novembre 2020

      • Mardi 03

        15:00 - 18:00

      • Mercredi 04

        14:00 - 18:00

      • Vendredi 06

        15:00 - 18:00

      • 14:00 - 18:00

      • Samedi 07

        10:00 - 12:00

      • Mardi 10

        15:00 - 18:00

      • Mercredi 11

        14:00 - 18:00

      • Vendredi 13

        15:00 - 18:00

      • 14:00 - 18:00

      • Samedi 14

        10:00 - 12:00

      • Mardi 17

        15:00 - 18:00

      • Mercredi 18

        14:00 - 18:00

      • Vendredi 20

        15:00 - 18:00

      • 14:00 - 18:00

      • Samedi 21

        10:00 - 12:00

      • Mardi 24

        15:00 - 18:00

      • Mercredi 25

        14:00 - 18:00

      • Vendredi 27

        15:00 - 18:00

      • 14:00 - 18:00

      • Samedi 28

        10:00 - 12:00

Ⓒ Aabalde

Exposition photographique et écoutes sonores
De Aïssatou Angela Baldé et Emmanuel Brun de La 8ème Nomade.

La légende raconte qu’il y a plus de 1500 ans, une femme est apparue en amont de la rivière Okamoto et a enseigné aux villageois d’Echizen comment faire du papier. Les habitants l’ont ensuite vénérée en tant que Kawakami Gozen, la déesse du papier. En 2017, La 8e Nomade, qui travaille à la valorisation de pratiques artistiques et artisanales, part au Japon à la rencontre des artisans du washi, “le papier japonais”.

Dans le cadre du mois du Japon à la Médiathèque Le Phare.
En partenariat avec La Commanderie - Écritures contemporaines

--

AUTOUR DE L'EXPOSITION :
Rencontre avec Aïssatou Angela Baldé, photographe-plasticienne, et Emmanuel Brun, percussionniste-plasticien
Samedi 21 novembre de 16h à 17h à la Médiathèque

Aïssatou Angela Baldé explore les relations intimité / identité / temps suspendu / reconstruction, au travers de l'écriture, la photographie, et via divers médias comme l’installation, le livre d’artiste, le dessin. Emmanuel Brun travaille sur le dialogue entre rythmes, trames du textile et vibrations des formes et nuances de la teinture végétale, particulièrement l’indigo test.